Entrepreneurs Non classé

Romain Durand et Lucas Tournel, co-fondateurs du Permis Libre : « Notre premier salaire ? 1000 euros au bout de deux ans »

25 octobre 2018

author:

Romain Durand et Lucas Tournel, co-fondateurs du Permis Libre : « Notre premier salaire ? 1000 euros au bout de deux ans »

Romain Durand et Lucas Tournelet sont co-fondateurs du Permis Libre, l’un des nouveaux acteurs de l’ubérisation des auto écoles traditionnelles.  aux tarifs jusqu’à deux fois moins élevés que les auto-écoles traditionnelles. Des prix rendus possibles avec la disparition des frais de structures (locaux, personnel…). 

Quelle forme de rémunération avez-vous adoptée ?

Nous nous versons chaque mois le même salaire. Il n’est pas encore question de dividendes ni de primes.

Comment vous êtes-vous rémunéré lors des premiers mois ?

La première année, nous avons pu obtenir l’ACCRE (aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise – ndlr) grâce aux jobs que nous avions en parallèle de nos études. À la fin de la première année, nous avons privilégié l’embauche de salariés plutôt que de nous verser des rémunérations.

C’est donc le développement de la société qui a pris le dessus. Seules nos économies nous on permis de tenir cette longue année sans rémunération.
Nous avons vécu un an environ sans rémunération. Au bout de deux ans, nous avons pu commencer à nous verser 1000 euros par mois afin de subvenir à nos besoins.

Les embauches étant encore une fois primordiales, elles ont pris le dessus afin de favoriser le développement de la société.
Depuis bientôt un an, nous avons pu nous augmenter (2000 euros par mois – ndlr). Nous sommes 14 dans l’entreprise et mettons un point d’honneur à rémunérer correctement nos salariés.

Avez-vous déjà été contraint de baisser ponctuellement votre rémunération ?

C’est arrivé, notamment pour maintenir une bonne trésorerie par exemple lorsqu’on embauche un salarié en attendant que le chiffre augmente ou que nous soyons remboursés de l’argent dû par l’Etat – il faut environ 3 mois pour être remboursé d’un trop perçu de TVA/Urssaf ou tout autre impôt ou taxe.

Comment avez-vous fixé votre propre rémunération ?

Nos salaires sont fixés et approuvés par notre comité stratégique en fonction de nos besoins personnels. Ensuite, les salaires sont approuvés selon les résultats de la société – objectifs, performance, croissance, etc.

Pourquoi l’idée qu’un chef d’entreprise doit toujours gagner plus que ses salariés est-elle fausse ?

Aujourd’hui, nous gagnons chacun 2000 euros nets par mois. L’objectif d’un chef d’entreprise est de faire grandir sa société en maintenant un cap, une croissance et en faisant les bons choix. Sa responsabilité est également d’être en mesure de payer ses salariés chaque mois tout en assurant un équilibre économique.

Le poids d’une société est énorme et il faut avoir les épaules pour avancer. Des périodes difficiles peuvent donc forcer les dirigeants à prendre des mesures les concernant, qui ne sont pas forcément agréables, comme la réduction du salaire ponctuellement et ce malgré le nombre d’heures passées à travailler.

Aussi, nous sommes amusés lorsque nous entendons que tous les patrons gagnent beaucoup d’argent. Nous pensons que, d’une part, une société qui fonctionne mérite que son dirigeant soit bien payé car c’est lui qui supporte tous les risques. Il n’a aucun parachute en cas de problème ou de liquidation, ce qui n’est pas le cas pour un salarié, qui est très bien protégé. D’autre part, la plupart des dirigeants sont prêts a faire d’importantes concessions  à un moment donné, pour avancer et maintenir leur société.

Comment avez-vous établi la hiérarchie salariale de votre entreprise ?

Les rémunérations sont évolutives pour chaque poste, en fonction des résultats, du mérite et des compétences de chaque salarié. Quoi qu’il en soit, nous partons d’un salaire que nous faisons évoluer six mois après l’arrivée si tout se passe bien et que nous sommes contents des performance du salarié.

Sommaire du dossier

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut dolor. diam ipsum eget dapibus felis