Entrepreneurs

Rémi Gaubert, co-fondateur Web-atrio : « Chez nous, les rémunérations sont décidées par les salariés »2 min read

25 octobre 2018 2 min read

author:

Rémi Gaubert, co-fondateur Web-atrio : « Chez nous, les rémunérations sont décidées par les salariés »2 min read

Reading Time: 2 minutes

Web Atrio, société de services informatiques qui compte aujourd’hui 80 salariés, est une “entreprise libérée”. Les prises de décisions, y compris celles concernant les salaires et les augmentations, sont décidées par l’ensemble des salariés. Pour Rémi Gaubert, cofondateur de Web Atrio, cette organisation transparente permet d’assurer la cohésion de l’entreprise.

Quelles(s) forme(s) de rémunération avez-vous adopté(salaires, dividendes…) ?

Les associés touchent uniquement un salaire. Rien d’autre.

La grille de salaires a été fixée par les salariés de l’entreprise. Selon quel processus ? 

La grille de salaire a été réalisée par tous les salariés lors d’une soirée et d’un commun accord, sans demande spécifique de la part de la direction.
Les salaires des fonctions transverses (associés, commerciaux, recruteuse) n’étant pas sur la même grille, les salaires étaient définis par les responsables d’agence. Mais, dès l’année prochaine, nous allons faire valider ces salaires par le comité en expliquant à chacun la particularité de ces grilles différentes.

Votre salaire est-il le plus élevé de l’entreprise ?

Le salaire le plus élevé de l’entreprise est celui d’un des commerciaux. Depuis cette année, mon salaire est de 70 000 euros.

Un CEO doit-il toujours être mieux rémunéré que ses collaborateurs ?

Tout dépend du travail et de l’implication, mais généralement les postes à grande responsabilité sont coûteux en énergie pour la personne. Un salaire plus élevé me semble donc cohérent.

Comment vous êtes-vous rémunéré lors des premiers mois ?

Nous avions mis de l’argent de côté et nous avons bénéficié d’aides de Pôle Emploi pour la création de l’entreprise. Nous pouvons d’ailleurs remercier ce système qui fait partie des éléments favorisant la création d’entreprise en France.

Avez-vous déjà été contraint de baisser votre rémunération ?

Nous avons réduit notre rémunération au minimum les premières années pour en réinjecter au maximum dans l’entreprise. Ainsi, lors des quatre premières années, nous avons touché moins de 30 000 euros annuels.

Sommaire du dossier

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sem, Donec non vel, quis, adipiscing ut